RAMSEIER Suisse AG
RAMSEIER Suisse AG
Merkurstrasse 1
6210 Sursee Luzern CH
+41 58 434 44 00

Grosse récolte de fruits à cidre prévue

07.08.2018

Le début de récolte le plus précoce depuis 2007 laisse espérer une grosse récolte de fruits à cidre

Pour la première fois depuis 2007, les cidreries de la société RAMSEIER commencent exceptionnellement tôt la transformation des fruits à cidre. À Oberaach (TG), la cidrerie transforme depuis le 2 août déjà les fruits à cidre, la cidrerie de Sursee (LU) commencera la transformation le 16 août. Ce démarrage précoce de la transformation des fruits à cidre est dû aux conditions climatiques. Après le niveau historiquement bas de la récolte l'année dernière, le début précoce de la récolte est cette fois-ci de bon augure. La Fruit-Union Suisse prévoit ainsi sur l'ensemble de la Suisse une quantité récoltée de quelque 117'000 tonnes de pommes à cidre et d'environ 11'600 tonnes de poires à cidre. La sécheresse actuelle et l'évolution de la météo peuvent toutefois peser jusqu'à la fin sur les quantités récoltées.

Selon les premières estimations de la Fruit-Union Suisse, les transformateurs de fruits à cidre devraient pouvoir compter sur 117'340 tonnes de pommes à cidre et 11'552 tonnes de poires à cidre: après la faible récolte record de l'année dernière, des prévisions on ne peut plus réjouissantes pour la société RAMSEIER Suisse AG, le plus grand transformateur de fruits à cidre de Suisse. L'entreprise de tradition a en effet connu l'année dernière la plus petite récolte depuis 1957, autrement dit depuis 60 ans. Les deux cidreries de RAMSEIER n'ont alors transformé que 14'600 tonnes de fruits à cidre. À titre de comparaison, ce furent 87'000 tonnes avec la récolte record de 2011; de 2012 à 2016 (2012: 34'000 tonnes, 2013: 32'000 tonnes, 2014: 45'000 tonnes, 2015: 42'000 tonnes, 2016: 41'000 tonnes), des rendements de récolte moyens ont été obtenus. Christian Consoni, CEO de la société RAMSEIER Suisse AG, est satisfait des estimations de la Fruit-Union Suisse: «Après le gel de l'année passée et la récolte si faible de fruits à cidre, une grosse récolte est naturellement la bienvenue cette année. Nous nous réjouissons, comme tous les ans, après le travail des producteurs, à la perspective de la récolte et de la transformation des fruits.»

Une grosse récolte grâce à des conditions climatiques favorables

La récolte de fruits à cidre démarre cette année exceptionnellement tôt en raison des conditions climatiques en hiver et au printemps. Les températures de l'hiver 2017/2018 en Suisse ont été «normales» sur l'ensemble du pays. Le gel au début du printemps – après un mois de février maussade, un retour du froid vers la fin du mois et un temps essentiellement dépressionnaire au mois de mars – n'a pratiquement pas endommagé les cultures de fruits. Le mois d'avril, avec beaucoup de soleil et des températures moyennes estivales sur toute la Suisse, a même été le deuxième mois d'avril le plus chaud depuis 1864. La Suisse centrale et orientale a notamment enregistré un mois d'avril parmi les plus ensoleillés et les plus faibles en précipitations depuis le début des mesures. Avec des retombées positives sur les fruits. Les arbres ont pu, grâce à ces conditions météorologiques, entièrement fleurir, la floraison a été très rapide. Et grâce au temps sec qui s'est maintenu, la chute des fruits a été très importante au début de l'été.

La récolte de fruits à cidre attendue cette année devrait être de 83% supérieure à la moyenne sur quatre années entre 2014 et 2017 et de 52% supérieure à la quantité obtenue en 2016. Suite au gel l'année dernière, l'année de récolte 2017 ne compte pas parmi les années de référence.

La société RAMSEIER Suisse AG traite et transforme quelque 60 pour cent de l'ensemble de la récolte annuelle de fruits à cidre. Depuis plus de 100 ans, l'entreprise de tradition suisse travaille en partenariat avec les agriculteurs suisses, aujourd'hui avec plus de 7'000 exploitations. Tout comme par le passé, elle mise avec la marque RAMSEIER sur des produits de haute qualité offrant une saveur naturelle.

  • «Que déguster de mieux qu’un cidre spécial RAMSEIER après le ski?»
    -- Marco (31), Stansstad --
  • «Le jus de pomme RAMSEIER m’accompagne depuis ma plus tendre enfance. Jour après jour.»
    -- Ernst (58), Bern --
  • «Pendant le sport, je ne bois que du RAMSEIER Schorle Pomme, naturel et désaltérant.»
    -- Franziska (28), Zürich --